Accueil / Actualités / Tunisie / Youssef Seddik est exclu de l’Université de la Zitouna

Youssef Seddik est exclu de l’Université de la Zitouna

Youssef Seddik est exclu de l’Université de la Zitouna.  Yooussef Seddik, le  philosophe et anthropologue tunisien spécialiste de la Grèce antique et de l’anthropologie du Coran a été exclu de l’Université de la Zitouna aujourd’hui le jeudi 26 avril 2012.

Devant prendre part à une rencontre-débat, avec Rached Ghannouchi et Abdelfattah Mourou, sur le thème de la Constitution et son rapport avec la Chariâa islamique organisée à l’Université de la Zitouna, Youssef Seddik a été «dégagé», par un groupe d’étudiants qui l’ont traité de « mécréant » et ont insisté pour qu’il quitte les lieux, sans tenir compte de la requête de Rached Ghannouchi de le laisser passer.

Pour sa part, Youssef Seddik a indiqué, dans des déclarations à des radios de la place, que ceux qui l’ont mis à la porte étaient des « barbus ». Il a également précisé avoir reconnu l’un d’entre eux. Le premier à l’avoir interpelé serait, selon ses dires, le coordinateur du sit-in de la Manouba, qui lui a clairement annoncé qu’il « n’était pas le bienvenu ». Entre 30 et 40 étudiants se sont ensuite rassemblés autours de lui, le traitant d’ « impie » et lui demandant de quitter les lieux.

M. Seddik, après ses 37 ans de carrière d’enseignant, s’est dit choqué d’être traité de la sorte deux fois en une seule semaine (la première fois à Kélibia), expliquant qu’il « n’y avait plus d’espace dans ce pays pour les intellectuels ».
Il a tenu à appeler les responsables à prendre une position ferme concernant ce genre de comportement, indicible dans un espace voué au dialogue, à l’apprentissage et surtout à la tolérance.

Check Also

Augmentation de 10% des tarifs de transport public en Septembre

Nidhal Battini chargé de mission auprès du ministre du transport  a annoncé dans la matinée du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *